ÉTATS FINANCIERS 2015 : Ville de Saint-Georges réalise un excédent de 6,7 M$ et augmente sa réserve financière.

Hôtel de villeLors de la séance du conseil municipal de Ville de Saint-Georges, le lundi 25 avril 2016, la firme d’auditeurs indépendants Raymond Chabot Grant Thornton, S.E.N.C.R.L. est venue présenter son rapport d’audit sur les états financiers de la Ville pour l’exercice terminé le 31 décembre 2015. La directrice du Service des finances a, par la suite, présenté sommairement les résultats et la situation financière.

Résultats sommaires de l’exercice 2015
Revenus46 867 297 $
Dépenses40 014 887 $
Excédent6 852 410 $
Affectations116 851 $
Surplus de l’exercice 20156 735 559 $

Le développement et la croissance constante de la Ville augmentent les valeurs imposables et génèrent ainsi d’importants revenus de taxations supplémentaires. Des revenus non prévus provenant de la vente d’actifs, d’intérêts et d’activités de loisirs contribuent également au surplus 2015. D’autre part, les dépenses ont été de 5 millions inférieures au budget adopté en décembre 2014.

Principales variations par rapport au budget initial
Revenus supplémentaires taxes et tarificationsR + 1 600 000 $
Transferts et compensationsR + 500 000 $
Intérêts, loyers, services rendus et activités de loisirsR + 430 000 $
Vente d’actifsR + 700 000 $
Projets d’immobilisations non réalisésD – 700 000 $
Cotisation Sûreté du QuébecD – 310 000 $
Entretien des équipements et infrastructuresD – 400 000 $
Service de detteD – 800 000 $
Note : R + : revenus supplémentairesR – : revenus inférieursD – : dépenses moindres
Ventilation du surplus accumulé
Surplus libre non affecté10 151 094 $
Réserve pour immobilisations 20161 515 000 $
Autres réserves ou affectations1 379 000 $
Virement au fonds réservé des grands projets proposé4 000 000 $
Réserve de contingences (± 5% du budget)2 000 000 $
Surplus libre non affecté1 257 094 $

Investissements

Au cours de l’exercice 2015, la Ville a procédé à des investissements en immobilisations totalisant 11.4 M$ dont voici les principaux :

Investissements
Travaux de voirie et trottoirs1 225 000 $
Acquisition de terrains2 150 000 $
Centrifugeuse – Usine d’épuration670 000 $
Hôtel de ville350 000 $
Réfection d’infrastructures souterraines (TECQ)2 450 000 $
Démolition de l’édifice Bon Pasteur/réfection C.C.M.F.665 000 $
Prolongement du parc industriel885 000 $
Prolongements de promoteurs1 605 000 $

Endettement

Au 31 décembre 2015, l’endettement total net de la Ville est de 49 194 596 $, une légère diminution par rapport à 2014. Ce montant inclut notre quote-part de la dette de la Régie Intermunicipale de 3 634 783 $.
Ces résultats financiers confirment le respect du cadre établi dans la politique de gestion de la dette avec la validation des ratios suivants :

  • ratio d’endettement total net par unité d’évaluation: 3 676 $ alors que celui des cités régionales est de 5 147$ (données MAMOT 2014),
  • ratio du service de dette nette sur les charges : 12.25 % (en deçà de 15 %).

États financiers au 31 décembre 2015

La directrice du Service des finances et trésorerie, Isabelle Déchêne, CPA, CA, OMA, mentionne que cet important surplus provenant de différentes sources imprévues permettra à la Ville de maximiser ses réserves financières et facilitera le financement des projets d’envergure à venir.

Le maire, M. Claude Morin, se réjouit aussi des résultats obtenus. « Les finances de la Ville se portent bien. La Ville pourra avec ces résultats payer une partie comptant des prochains projets d’infrastructures de la Ville et ainsi limiter l’endettement. Cela dit, les gouvernements supérieurs devront aussi contribuer à nos projets d’envergure que sont, entre autres, la réfection du mur de soutènement du centre-ville, la construction d’un complexe sportif, la mise à niveau du centre culturel Marie-Fitzbach et la réfection de la piste de l’aéroport ».

Publié dans Nouvelles
Bas de page