Attentats à Orlando : Ville de Saint-Georges met ses drapeaux en berne

Ville de Saint-Georges met ses drapeaux en berne pour 48 heures à la suite de la tuerie survenue à Orlando en Floride.

Ville de Saint-Georges met ses drapeaux en berne pour 48 heures à la suite de la tuerie survenue à Orlando en Floride.

Ville de Saint-Georges met ses drapeaux en berne à la suite de la tuerie d’Orlando aux États-Unis. Pour le maire de Saint-Georges, Claude Morin, il s’agit d’un geste de solidarité envers nos voisins américains, dont notre ville jumelle de Biddeford, au Maine.

« Nos pensées accompagnent les proches des victimes, les citoyens d’Orlando ainsi que toute la communauté américaine qui demeure à Saint-Georges, en Beauce, et partout au Québec et au Canada. Tout comme ce qui s’est produit en France et en Belgique, il est inacceptable que des drames du genre se produisent au 21e siècle. Personne ne peut demeurer insensible face à une telle tragédie et je réitère que toutes nos pensées accompagnent nos voisins américains. Ce genre d’événement tragique nous rappelle qu’il faut apprécier notre liberté et que celle-ci demeure fragile », d’affirmer le maire de Saint-Georges Claude Morin.

À nos voisins américains, les Georgiennes et les Georgiens vous offrent leurs plus sincères condoléances.

Publié dans Nouvelles
Bas de page