Inauguration du nouveau camion incendie à échelle

Les membres du Service de la sécurité incendie de Ville de Saint-Georges ont procédé, jeudi, à l’inauguration de leur nouveau camion incendie à échelle.

Les membres du Service de la sécurité incendie de Ville de Saint-Georges ont procédé, jeudi, à l’inauguration de leur nouveau camion incendie à échelle.

Le Service de la sécurité incendie de Ville de Saint-Georges est fier de procéder à l’inauguration de son nouveau camion incendie à échelle. Le nouveau camion, qui est utilisé par le Service depuis le mois de mai dernier, répond parfaitement aux besoins actuels du Service de la sécurité incendie.

Au-delà de ses accessoires ultramodernes, la grande particularité de ce camion est le panier que l’on retrouve tout au bout de l’échelle. « Avant, nous avions une échelle, mais sans panier. Ce panier permet d’accueillir quatre pompiers qui peuvent y travailler de façon sécuritaire. Fermé sur les côtés, il dispose de deux portes pour en sortir. À ce panier, s’ajoutent plusieurs équipements dont un canon-déluge qui peut être manié avec l’une des deux boîtes de commandes dont l’une est située au pied de l’échelle et l’autre directement dans le panier. On retrouve également des caissons près du panier dans lesquels on retrouve une scie mécanique, un support à gaffe et une hache », de préciser le directeur du Service de la sécurité incendie, Sylvain Veilleux.

Le directeur ajoute qu’un autre accessoire essentiel est le panier de sauvetage que l’on retrouve près de l’extrémité de l’échelle. « À portée de mains des pompiers, il leur permet d’intervenir rapidement lors de l’évacuation de personnes, peu importe le sinistre ou la raison. D’ailleurs, les pompiers de Ville de Saint-Georges ont été appelés au cours des derniers jours afin de secourir une personne qui a eu un malaise alors qu’elle était sur le toit de sa résidence. Grâce au panier de sauvetage, les pompiers ont pu secourir la personne et la ramener au sol avec le panier de sauvetage.

« Parmi les autres avantages de ce nouveau camion, l’échelle peut travailler en négatif, c’est-à-dire qu’elle peut descendre directement au sol, ce que ne faisait pas l’ancien camion. Cet élément favorise le travail des pompiers plus particulièrement avec le relief que l’on connaît dans la vallée de la Chaudière. D’autre part, le camion est muni de quatre vérins (pattes) qui se déploient très rapidement. De plus, ceux-ci offrent une grande stabilité au camion peu importe si l’on se retrouve sur un terrain accidenté ou non », de préciser Sylvain Veilleux.

Il faut noter aussi que le nouveau camion peut accueillir 6 personnes au lieu de deux dans l’ancien. Il est muni d’un écran de contrôle à l’intérieur de la cabine qui permet de mettre en marche divers systèmes et de voir s’il y a des anomalies. Le camion est aussi muni d’un boyau de quatre pouces à l’arrière qui permettra de pousser, avec un fort débit, de la mousse de classe B dans le cas d’un incendie impliquant des produits pétroliers.

Sylvain Veilleux affirme sans hésiter que ce nouveau camion, qui a nécessité un investissement de 1,4 M$, peut faire toute la différence tant au niveau de la sécurité des pompiers, que dans l’exécution et la précision de leurs interventions ainsi que lors de l’évacuation de victimes prises au piège lors d’un incendie ou tout autre sinistre.

Publié dans Nouvelles
Bas de page