Budget 2017 et Programme triennal d’immobilisations 2017-2018-2019

« 2017 : Un budget où l’on se donne les moyens de nos ambitions » - Claude Morin maire de Saint-Georges.

« 2017 : Un budget où l’on se donne les moyens de nos ambitions » – Claude Morin maire de Saint-Georges.

Le conseil de Ville de Saint-Georges a procédé, lundi, à l’adoption de son Budget 2017 et de son Programme triennal d’immobilisations pour les années 2017, 2018 et 2019. Le budget total de Ville de Saint-Georges s’élève à 44 960 000 $ en hausse de 0,5 % comparativement à 2016. Par ailleurs, le programme triennal d’immobilisations, adopté par le conseil, prévoit des investissements de 20,85 M$ en 2017.

Le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin est très satisfait du budget 2017. « En tout premier lieu, je tiens à remercier les membres du conseil municipal et les gestionnaires de la Ville pour leur implication et la qualité de leur travail. Guidés par un principe de saine gestion et de qualité de services aux citoyens et aux entreprises, nous avons travaillé à préparer un budget responsable en assignant les ressources financières là où ça compte. Ainsi, la presque totalité des citoyens desservis par les services d’aqueduc et d’égout verra son compte de taxes diminuer de 1% dans le secteur urbain et de 0,7 % dans le secteur Saint-Jean. Pour les propriétés situées en périphérie de la ville non desservies par les réseaux, l’augmentation sera d’au plus 0,6 % ce qui correspond à l’IPC des 12 derniers mois. Au niveau des comptes de taxes commercial et industriel, ceux-ci seront stables, certains pouvant même bénéficier d’une diminution de 1 à 3 %. Voilà une très bonne nouvelle dont nous sommes fiers », de préciser M. Morin qui ajoute « avec ce budget, nous sommes bien en selle pour l’avenir ».

« En ce qui a trait au Programme triennal d’immobilisations qui s’élève à 82,63 M$, nous répondons aux besoins de développement de la ville tout en contrôlant la dette publique. Nous allons nous assurer de garder en bon état nos infrastructures existantes tout en développant de nouveaux projets pour améliorer la qualité de vie de la communauté georgienne. D’autre part, Ville de Saint-Georges occupe une position financière enviable lorsqu’on la compare aux 26 cités régionales puisque ses ratios financiers se sont améliorés. Au niveau de l’endettement per capita, la Ville occupe le 5e rang avec un ratio de 1512 $. Elle occupe également le 5e rang en ce qui a trait à la charge fiscale moyenne avec un montant de 2136 $ par résidence », de conclure le maire.

Budget 2017 : Faits saillants

  • Budget 44 960 000 $
  • Rôle d’évaluation en hausse de 2 % 2, 7 MM$
  • Programme d’immobilisations en 2017 20,85 M$

Principaux projets d’immobilisation en 2017

  • Prolongement des services municipaux 5,6 M$
  • Réfection des réseaux d’aqueduc et d’égouts 5,15 M$
  • Amélioration du réseau routier et piétonnier 2,86 M$
  • Place publique (phase 1) et revitalisation du centre-ville 2,18 M$
  • Réfection de la piste d’aéroport 1,9 M$
  • Amélioration des parcs, équipements culturels et sportifs 1,35 M$
  • Conversion de l’éclairage à la technologie DEL (phase 1) 0,57 M$

Variation moyenne du compte de taxes

  Évaluation moyenneTaxes 2016Taxes 2017Variation
Secteur Ville Est 179 000 $2 214 $2 190 $– 1,0 %
Secteur Ville Ouest 155 700 $1 982 $1 962 $– 1,0 %
Secteur Paroisse 200 000 $2 141 $2 154 $+ 0,6 %
Secteur Aubert-Gallion 187 400 $2 027 $2 040 $+ 0,6 %
Secteur St-Jean 134 300 $2 228 $2 213 $– 0,7 %

Précisons que le document synthèse du budget sont en ligne ici. De plus, un dépliant informatif sera inséré à même le compte de taxes des contribuables.

Publié dans Nouvelles
Bas de page