Nouvelle entente avec les cols bleus des travaux publics

Ville de Saint-Georges paraphe une entente de 6 ans avec les 33 employés manuels du Service des travaux publics.

Ville de Saint-Georges paraphe une entente de 6 ans avec les 33 employés manuels du Service des travaux publics. La nouvelle entente, qui prévoit des augmentations salariales moyennes de l’ordre de 2,5 % annuellement, a été entérinée par les élus en séance de conseil extraordinaire lundi.

Échue depuis le 31 décembre 2012, la nouvelle convention sera effective jusqu’au 31 décembre 2018. Au niveau normatif, plusieurs changements seront apportés et ceux-ci se traduiront par un gain en productivité et une plus grande flexibilité. Parmi ces modifications, on procédera à l’essai d’un horaire de travail de 4 jours tout en maintenant une présence sur 5 jours afin d’assurer un service continu aux citoyens.

Le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin se réjouit de la signature de cette nouvelle convention. « Je suis content d’entrée de jeu que les personnes impliquées aient toujours maintenu une bonne communication tout au cours de la période de négociations. Je tiens à remercier sincèrement les membres des comités patronal et syndical pour leur travail. Il s’agit d’une entente où les deux parties font des gains. Nous avons de bons employés qui font un travail important au sein de notre communauté et nous sommes fiers de pouvoir compter sur eux pour le maintien et le développement de notre belle ville, » de souligner M. Morin.

Les deux parties soulignent la teneur des échanges constructifs qu’ont tenus les parties au cours des séances de négociations et le respect mutuel dans lequel s’est déroulée cette négociation.

Publié dans Nouvelles
Bas de page