50 équipes au Tournoi de hockey féminin Desjardins

De gauche à droite, Carl Pouliot de la Boulangerie St-Méthode, Sylvain Bourque des Producteurs de lait de Chaudière-Appalaches-Sud, Véronique Bernier et Diane Bélanger du comité organisateur du Tournoi de hockey féminin, Alain Sauvé des Caisses Desjardins du sud de la Chaudière et Claude Morin maire de Ville de Saint-Georges.

La 6e édition du Tournoi de hockey féminin Desjardins attirera 50 équipes à Saint-Georges du 28 au 30 avril prochains soit un nouveau record. Le précédent record était de 44 formations. C’est donc 600 hockeyeuses qui convergeront vers Saint-Georges et la Beauce dans le cadre du plus important tournoi de hockey féminin au Québec et certainement l’un des plus imposants au Canada.

Les joueuses disputeront les honneurs dans les catégories Open, B, C et Participation et Invitation au cours duquel pas moins de 6000 $ seront remis en bourses. La catégorie A, une classe ouverte, attirera 8 équipes dans lesquelles on retrouvera des hockeyeuses universitaires et des joueuses évoluant avec les Canadiennes de Montréal. La formation Pub 10 de Montréal comptera dans ses rangs Sara Vaillancourt et Lisa-Marie Breton-Lebreux, qui ont déjà porté l’uniforme des Canadiennes, ainsi que Sophie Brault et Katia Clément-Heydra qui ont disputé la dernière saison avec la formation montréalaise.

D’autres formations seront à surveiller dont la Green Machine qui compte des hockeyeuses des Gee-Gee’s d’Ottawa, les Titans avec qui évolue la Beauceronne Rosalie Bégin-Cyr et l’Avalanche qui compte des joueuses du Cégep Saint-Laurent. Seules les femmes ayant participé aux derniers Jeux olympiques ne peuvent pas prendre part au tournoi.

D’autre part, on retrouvera 10 équipes dans la classe B, 16 dans la classe C, 12 dans la catégorie participation et 4 dans la classe Invitation. Chaque club jouera un minimum de trois rencontres d’une durée de 50 minutes chacune. Pas moins de 90 parties seront disputées lors de cette célébration du hockey féminin. Les matchs seront joués sur les deux glaces du centre sportif Lacroix-Dutil et à l’aréna de Beauceville. Précisons que l’entrée sera gratuite.

Marie-Philip Poulin et la coupe Clarkson

Marie-Philip Poulin, marraine d’honneur du tournoi et grande vedette du hockey international, sera présente. Elle ne viendra pas seule puisqu’elle transportera avec elle la coupe Clarkson remportée le 5 mars dernier par les Canadiennes de Montréal contre l’Inferno de Calgary. Marie-Philip et la coupe Clarkson seront au centre sportif Lacroix Dutil le samedi 29 avril de 19 h à 21 h. Les amateurs de hockey sont invités à venir rencontrer Marie-Philip Poulin qui a été décorée récemment à titre de joueuse par excellence de la Ligue canadienne de hockey féminin et qui a reçu le trophée Jayna-Hefford, remis à la joueuse par excellence selon ses pairs. Les amateurs pourront obtenir des autographes et se faire prendre en photo avec Marie-Philip Poulin ainsi que Lisa-Marie Breton-Lebreux, Sophie Brault, Jordanna Peroff, Katia Clement-Heydra et la coupe Clarkson.

Partenaires

Le comité organisateur du Tournoi de hockey féminin tient à remercier tous ses collaborateurs, dont le partenaire officiel du tournoi soit Desjardins qui est un allié des plus importants dans la tenue de cet événement qui fait rayonner Saint-Georges et la Beauce partout au Québec. Nous tenons à remercier également Ville de Saint-Georges, Pièces d’autos Fernand Bégin de Saint-Philibert, les Producteurs de lait de Chaudière-Appalaches-Sud, la Boulangerie Saint-Méthode ainsi que tous les partenaires.

Retombées économiques et sportives

En plus des clubs provenant des quatre coins de la province, dont Rimouski, Saguenay, Montréal, Québec et Sherbrooke, l’événement attirera une formation d’Ottawa en Ontario et une autre de Moncton au Nouveau-Brunswick. Le tournoi génère des retombées économiques fort intéressantes dans une période relativement calme dans le monde de l’industrie touristique. Avec 50 équipes, on peut avancer que l’événement générera plus de 150 nuitées sur le territoire. Les 90 matchs devraient attirer plus de 2000 personnes au cours de cette fin de semaine au centre sportif Lacroix-Dutil à Saint-Georges et à l’aréna de Beauceville.

Objectifs

Rappelons que le Tournoi de hockey féminin Desjardins est déterminé à promouvoir le développement du hockey féminin au Québec. L’organisation souhaite tenir des événements d’envergure comme elle l’a fait en 2015 avec le Face-à-face et les deux rencontres des Canadiennes de Montréal contre Boston au mois de novembre dernier qui ont attiré plus de 3000 spectateurs.

L’organisation a fait tout en son pouvoir pour attirer un match préparatoire aux Jeux olympiques. Toutefois, Hockey Canada nous a confirmé très récemment que ces rencontres seront disputées à l’intérieur d’amphithéâtre d’envergure puisqu’il s’agit d’un moyen de financement pour Hockey Canada. Bien que déçue, l’organisation poursuivra ses démarches afin d’attirer dans l’avenir des événements de grande ampleur qui permettront de nouveau de mettre en valeur le hockey féminin.

Publié dans Nouvelles
Bas de page