Ville de Saint-Georges prévoit terminer l’année financière avec un surplus de 2 M$

Le conseil municipal de Saint-Georges a accepté la deuxième révision budgétaire semestrielle. Ainsi, la Ville prévoit terminer l’année 2017 avec un surplus de 2 091 286 $.

Le conseil de Ville de Saint-Georges a accepté la deuxième révision budgétaire semestrielle, telle que déposée par Karine Veilleux trésorière et directrice du Service des finances. Ainsi, la Ville prévoit terminer l’année 2017 avec un surplus de 2 091 286 $. Ce surplus s’explique principalement par des revenus de taxation supplémentaire provenant de la construction ou de rénovations, de droits de mutation plus élevés que prévu ainsi que de la diminution du service de la dette.

Par ailleurs, la deuxième révision budgétaire semestrielle du programme triennal d’immobilisations prévoit une diminution des dépenses en immobilisations de 8 M$. De cette somme, les 5,5 M$ réservés pour le prolongement des rues n’ont pas été utilisés puisqu’il n’y a pas eu de nouveau prolongement en 2017. De plus, le conseil a reporté deux projets TECQ pour la réfection de réseaux municipaux d’une valeur de 1,8 M$.

Mur de soutènement

Le conseil municipal a adopté un règlement concernant le remplacement du mur de soutènement de la promenade Redmond. Ce règlement prévoit que les travaux s’élèveront à 23,5 M$. De cette somme, 14 655 386 $ proviendront de la subvention du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec. La Ville empruntera une somme de 6 M$ sur une période de 20 ans. Enfin, un montant de 1 M$ émanera du Fonds sur les carrières et sablières alors qu’une somme de 1 844 614 $ sera puisée dans la réserve financière des projets d’immobilisations spécifiques.

Espace Carpe Diem

Les élus ont accepté la plus basse soumission conforme pour l’aménagement de la phase 1 de l’espace Carpe Diem situé à la hauteur de la passerelle Canam – Boa-Franc et du barrage gonflable. C’est l’entreprise A.D. Roy qui a déposé la plus basse soumission conforme pour la somme de 1 594 437 $. Ces travaux prévoient l’aménagement du skatepark ainsi que de la voie d’accès. Le chantier s’amorcera au printemps prochain.

L’entreprise Le Groupe Sports-Inter Plus a déposé la plus basse soumission conforme pour la fourniture d’abris pour les joueurs sur les deux terrains de soccer synthétique. L’entreprise fournira quatre abris, soit deux par terrain, pour la somme de 43 918 $.

Publié dans Nouvelles
Bas de page