Hamel construction inc. procédera à la réfection du mur de soutènement pour la somme de 19,3 M$

C’est l’entreprise Hamel Construction inc. de Québec qui a déposé la plus basse soumission conforme afin de procéder à la réfection du mur de soutènement et au réaménagement de la promenade Redmond pour un montant total de 19 385 842 $.


C’est l’entreprise Hamel Construction inc. de Québec qui a déposé la plus basse soumission conforme afin de procéder à la réfection du mur de soutènement et le réaménagement de la promenade Redmond pour un montant total de 19 385 842 $. Cinq autres entreprises ont déposé des soumissions. Celles-ci variaient entre 19,4 M$ et 31,7 M$.
Les travaux seront financés en parts égales entre le fédéral, le provincial et Ville de Saint-Georges. La part de la Ville sera financée à même le Fonds des grands projets, le Fonds des voies publiques alors qu’une partie de la somme fera l’objet d’un emprunt.

Si les travaux débuteront ce printemps, ceux dans le lit de la rivière s’amorceront au début du mois de juillet. D’ailleurs, la modification de l’angle du mur de soutènement permettra de gagner 2,5 mètres à la hauteur de la promenade Redmond. Ce gain permettra notamment de prolonger la piste cyclable et piétonnière dans ce secteur ainsi que l’aménagement d’espaces verts.

Rencontre d’information

Ville de Saint-Georges tiendra une rencontre d’information publique le mardi 6 février à 19 h à la salle Chaudière du Georgesville. Cette rencontre permettra d’informer les commerçants, les citoyens du secteur et les utilisateurs de la promenade Redmond au sud de la 118e Rue, des perturbations causées par les travaux et des solutions qui seront mises en place afin de les atténuer. Un calendrier préliminaire des travaux sera aussi présenté aux personnes présentes.

Rappel

Inauguré en 1967, le mur de soutènement, qui longe la rivière Chaudière sur une distance d’un kilomètre au cœur du centre-ville, a démontré au cours des dernières années des signes évidents de sa dégradation.

« Grâce à l’aide gouvernementale consentie à Ville de Saint-Georges le 17 juillet dernier, nous pourrons poursuivre la revitalisation du centre-ville au sud du pont David-Roy et redonner ainsi à toute la communauté des espaces transformés, des aires de circulations sécuritaires, fonctionnelles et pérennes », précise le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin.

« Ville de Saint-Georges se fera ainsi encore plus belle et sécuritaire. Il va sans dire que les efforts pour y arriver seront importants tant pour les commerçants, les citoyens touchés que pour la Ville. Toutefois, ce labeur permettra de donner une magnifique valeur ajoutée à ce secteur du centre-ville », conclut M. Morin.

Précisons que durant les travaux en rivière, le barrage gonflable demeurera abaissé.

Publié dans Nouvelles
Bas de page