États financiers 2017 : Surplus d’exercice de 4 736 856 $ à Ville de Saint-Georges

Ville de Saint-Georges termine l’année 2017 avec un surplus d’exercice de 4 746 856 $, signe de stabilité financière et de saine gestion des fonds publics par l’équipe en place.

Lors de la séance du conseil de Ville de Saint-Georges du lundi 23 avril 2018, la firme d’auditeurs indépendants Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. a présenté son rapport d’audit sur les états financiers de la Ville pour l’exercice terminé le 31 décembre 2017. La trésorière et directrice du Service des finances, Madame Karine Veilleux, CPA, CA, M.Sc., a par la suite présenté les résultats et la situation financière.

En 2017, Ville de Saint-Georges a réalisé des revenus de 46 658 711 $, a engagé des dépenses de 42 803 311 $ et a affecté des sommes provenant des réserves et de fonds réservés totalisant 881 456 $ pour générer un surplus de l’exercice de 4 736 856 $ alors qu’il était de 6 253 180 $ en 2016.

Par rapport au budget initial pour les revenus qui s’élevaient à 44 445 605 $, c’est au niveau des revenus de taxation que l’on retrouve la plus forte augmentation soit 1 100 000 $ reliée à la hausse du rôle d’évaluation due à des rénovations ou de nouvelles constructions. Également, au niveau des impositions de droits, trois importantes transactions ont généré un montant totalisant 325 500 $. Quant aux dépenses, elles ont été inférieures de 2 156 500 $ par rapport à ce qui avait été budgété. Cette baisse est reliée à des économies au niveau de l’entretien des infrastructures, des équipements, de la réserve pour les imprévus et des frais de financement.

Suite à ces résultats, une somme de 2 400 000 $ sera transférée à la réserve financière pour financer des projets d’immobilisations spécifiques (fonds des grands projets) comme prescrit par le règlement 234-2007. Après ce transfert, le solde de la réserve sera de 17 814 000 $ et, de ce montant, 6 145 000 $ est réservé en 2018 pour la réfection du mur de soutènement et l’aménagement de l’espace Carpe Diem. Quant au surplus accumulé de 8,7 M$ au 31 décembre 2017, une somme de 1,8 M$ est réservée pour l’acquisition d’immobilisations en 2018. En tenant compte des transferts aux réserves (financière et contingence) et au fonds réservé desservis aqueduc et égout, le surplus libre de la Ville s’élève à 2 M$ comparativement à 1,1 M$ en 2016.

En 2017, Ville de Saint-Georges a réalisé des investissements en immobilisations de 11,9 M$ dont les principaux projets sont des travaux au niveau de la voirie et des réseaux d’aqueduc et d’égout.

Par ailleurs, l’endettement net de la Ville s’établit au 31 décembre 2017 à 49 514 291 $ incluant un montant de 3 402 845 $ de la Régie intermunicipale qui doit être consolidé aux états financiers de la Ville.

La trésorière et directrice du Service des finances, madame Karine Veilleux, CPA, CA, M.Sc., est satisfaite du surplus de l’exercice puisqu’il est signe de stabilité financière et témoigne de la saine gestion des fonds publics par l’équipe en place. De plus, les surplus accumulés au fil des années permettront d’investir dans les infrastructures tout en limitant l’augmentation des taxes et le niveau d’endettement, et ce, dans le respect de la politique de gestion de la dette.

Le maire, monsieur Claude Morin a fait part de sa satisfaction de ces résultats financiers : « Si le budget de la Ville est préparé à partir des orientations stratégiques que donne le Conseil, les états financiers reflètent le résultat de la gestion faite par toute l’équipe de la Ville. Dans ce cas-ci on peut dire « mission accomplie », par les gestionnaires et employés de la Ville qui doivent respecter le cadre financier voté par le Conseil ».

Rapport financier 2017 – présentation

Publié dans Nouvelles
Bas de page
Bouton Info-Travaux mur de soutènement