Un emprunt moindre que prévu

Plusieurs résolutions ont été adoptées lundi dont une émission d’obligations, l’adoption du budget de la Régie intermunicipale du comté de Beauce-Sud ainsi qu’une entente entre le Service de sécurité incendie de Ville de Saint-Georges et l’École nationale des pompiers du Québec.

Ville de Saint-Georges a procédé lundi à l’émission d’obligations pour un montant de 5 906 000 $. Cet emprunt est beaucoup moindre que prévu. Il s’agit d’une réduction de l’ordre de 3,2 M$ à ce qui avait été initialement prévu au plan triennal d’immobilisations 2018. Cette baisse s’explique principalement par le fait que les coûts de réfection du mur de soutènement sont moins élevés que ce qui avait été estimé de prime abord.

Les élus de Ville de Saint-Georges ont adopté les prévisions budgétaires de la Régie intermunicipale du comté de Beauce-Sud qui s’élèveront à 5 115 075 $ en 2019. De cette somme, la quote-part de Ville de Saint-Georges a été fixée à 2 148 412 $.

Le Service de sécurité incendie de Ville de Saint-Georges a convenu une entente avec l’École nationale des pompiers du Québec (ENPQ). Cette entente permettra au Service de devenir un pôle régional afin d’offrir divers services à d’autres corps incendies de la région. L’École précisera davantage les impacts d’une telle entente dans les prochaines semaines.

Ville de Saint-Georges a procédé à l’embauche de Mme Marie-Pierre Desjardins à titre de chef de Division RH – Dotation et santé-sécurité.

Le conseil a accepté une demande de la municipalité de Saint-Simon-les-Mines qui demandait à Ville de Saint-Georges de procéder à la modification d’un nom de rang afin d’uniformiser le nom sur les deux territoires et ainsi faciliter la localisation des bâtiments dans ce secteur. Ainsi, le nom « rang Saint-Pierre » sera maintenant désigné « petite route Cumberland ».

Publié dans Nouvelles
Bas de page
Bouton Info-Travaux mur de soutènement