Ville de Saint-Georges appuie une étude pour la réalisation d’un deuxième pont

Ville de Saint-Georges appuie la demande du député de Beauce-Sud Samuel Poulin pour une étude pour la réalisation d’un second pont en autant que cette commande n’entrave en rien le projet de prolongement de l’autoroute 73.

Ville de Saint-Georges appuie une demande du député de Beauce-Sud Samuel Poulin afin de commander une étude au ministère des Transports pour la réalisation d’un second pont sur le territoire de Saint-Georges.

La fermeture récente de la route du barrage Sartigan, pendant près d’un mois, a fait ressortir la vulnérabilité du réseau routier provincial dans les échanges est-ouest au-dessus de la rivière Chaudière. Le conseil souligne toutefois que cet appui est conditionnel à ce que cette démarche n’entrave d’aucune façon le projet de prolongement de l’autoroute 73 jusqu’à la 208e Rue et que les coûts de l’étude soient entièrement financés par le ministère des Transports.

Ville de Saint-Georges a donné son autorisation au promoteur Gestion Immobilière D.L.V. inc. de prolonger la 80e Rue sur une distance de 100 mètres. L’entrepreneur souhaite y ériger 10 résidences unifamiliales pour un coût global de 2 M$.

Environnement

Le conseil a abrogé le règlement 241-2007 qui prévoyait la création d’un fonds pour l’éducation à l’environnement pour le remplacer par un fonds pour la protection de l’environnement et la lutte aux changements climatiques. Cette « mise à jour » du règlement vise à pouvoir élargir l’utilisation de ce fonds pour tout projet qui serait en lien avec l’environnement, le développement durable, les changements climatiques, la protection des rives et berges ainsi que le traitement des matières résiduelles.

Les membres du conseil ont adopté les prévisions budgétaires de la Régie intermunicipale du comté de Beauce-Sud pour l’exercice financier 2020. Le budget de la Régie sera de 5 593 611 $. La quote-part de Ville de Saint-Georges s’élèvera à 2 298 999 $.

Publié dans Nouvelles
Bas de page