Ville de Saint-Georges dépose une demande d’aide financière pour la construction d’un complexe de soccer intérieur et multisports

Ville de Saint-Georges a déposé une demande d’aide financière de 20 M$ au du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour la construction d’un Complexe de soccer intérieur.

Ville de Saint-Georges a déposé une demande d’aide financière pour la construction d’un complexe de soccer intérieur et multisports au gouvernement du Québec. La demande a été présentée dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS) du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Le complexe dont la dimension de surface de jeu respectera les normes des associations de soccer sera divisible en trois terrains pour la pratique du soccer à 7 joueurs. À cela, s’ajouteront des vestiaires, des locaux administratifs et de formation ainsi que des gradins. En plus du soccer, il sera possible d’y pratiquer ou tenir des entraînements pour le football, le rugby, le baseball et plusieurs autres sports. De plus, une piste d’entraînement à 3 corridors, pour la course et la marche, sera aménagée au 3e niveau et permettra à la population de tous âges de venir y courir, marcher et jogger 12 mois par année. Un mur d’escalade pourra également s’ajouter à cette vaste gamme d’activités sportives.

Besoins criants

L’infrastructure permettra de répondre aux besoins de nombreuses associations et institutions scolaires. À elle seule, l’Association du soccer mineur de Saint-Georges totalise 1400 joueurs d’âge mineur. À cela s’ajoutent 300 joueurs adultes. La Polyvalente Saint-Georges, qui offre un programme sport-études soccer, n’a pas accès à une surface de jeu conforme durant l’année scolaire, ce qui l’oblige à s’en remettre à du soccer en gymnase. Même chose pour le Cégep Beauce-Appalaches qui n’a aucun plateau sportif intérieur pour répondre aux besoins de sa clientèle notamment en matière de soccer, de football et de rugby. Ce manque criant de plateaux conformes joue un grand rôle en matière de recrutement et de développement des athlètes.

Ce même complexe permettra par surcroît de répondre aux besoins des municipalités de la Beauce et des Etchemins où l’on répertorie plus de 2000 autres jeunes qui pratiquent le soccer notamment.

Le complexe sera érigé sur un terrain stratégique et appartenant à la Ville. Il sera situé à moins de 400 mètres de la Polyvalente Saint-Georges, à proximité de deux écoles primaires ainsi qu’à quelques centaines de mètres du Cégep Beauce-Appalaches. Le projet déposé est estimé à 35 millions de dollars incluant 35% d’imprévus et de contingences. En contrepartie, une aide financière de 20 millions de dollars est demandée.

Appuis

En plus de permettre le développement des athlètes, le complexe de soccer jouera un rôle d’importance pour nos entreprises. Il aidera considérablement nos entrepreneurs et générateurs d’économie à recruter de la main-d’œuvre de qualité tant au Québec qu’à l’étranger puisque cette infrastructure s’ajoutera à celles existantes améliorant ainsi la qualité de vie et le niveau d’attractivité de notre belle ville.

Plusieurs institutions et organismes du milieu ont donné leur appui officiel au projet dont:

  • Commission scolaire de la Beauce-Etchemin
  • MRC Beauce-Sartigan
  • Cégep Beauce-Appalaches
  • Ascalon – Association de Soccer mineur Saint-Georges
  • Soccer Québec
  • La Chambre de commerce de Saint-Georges
  • Conseil économique de Beauce
  • Centre universitaire des Appalaches
  • Club Lions Ville de Saint-Georges inc.

Jeux d’été 2024

Cette infrastructure permettra de tenir de nombreux événements sportifs et compétitions qui généreront des retombées économiques pour les commerces de la ville et de la région. C’est sans compter la volonté ferme de la Ville de poser sa candidature afin d’obtenir la tenue des Jeux du Québec à l’été 2024.

Par-dessus tout, ce complexe favorisera le développement de saines habitudes de vie, pour toutes les générations de notre communauté, et ce, 12 mois par année.

Ville de Saint-Georges a présenté un dossier étoffé au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Celle-ci espère obtenir une réponse positive à sa demande d’ici la fin du mois de juin 2020.

Publié dans Nouvelles
Bas de page