Le Service de sécurité incendie intègre la nouvelle caserne

Le Service de sécurité incendie de Ville de Saint-Georges a procédé, le 1er novembre dernier, au déménagement de ses effectifs et de ses camions à l’intérieur de la nouvelle caserne ultramoderne, située au 12275, boulevard Lacroix à Saint-Georges.

Le Service de sécurité incendie de Ville de Saint-Georges a procédé, le 1er novembre dernier, au déménagement de ses effectifs et de ses camions à l’intérieur de la nouvelle caserne ultramoderne, située au 12275, boulevard Lacroix à Saint-Georges.

La construction de la caserne, qui a débuté au mois de mars 2020, s’est terminée au début de l’automne 2021. Le bâtiment, qui se déploie sur 3 étages, compte 8 portes de garage afin d’accueillir les divers camions d’intervention en matière de sécurité incendie ainsi que les équipements pour intervenir lors de sauvetage.

Nouvelles normes

Avec ses installations permettant la décontamination des pompiers et des équipements, la nouvelle caserne permettra de mieux protéger la santé et la sécurité de ses pompiers et de répondre adéquatement aux exigences et procédures établies par la CNESST. De plus, celle-ci répondra à un besoin criant d’espace de travail.

Les nouveaux locaux pourront notamment servir de :

  • Centre de formation et d’entraînement;
  • Centre de services de l’École nationale des pompiers;
  • Centre de coordination de mesures d’urgence;
  • Centre de coordination du schéma de couverture de risques de la MRC Beauce-Sartigan;
  • Centre d’entraide intermunicipal.

Pas de géant

« C’est un grand pas pour la Ville, mais c’est un pas de géant pour le Service de sécurité incendie » d’indiquer son directeur Sylvain Veilleux. « C’est aussi un moment historique puisqu’il s’agit de la toute première caserne dédiée strictement au Service. Celle-ci permettra notamment d’améliorer l’offre de services à la population avec l’ajout d’espaces comprenant entre autres un dortoir qui permettra éventuellement d’assurer une garde interne la nuit lors de situations particulières, favorisant ainsi un temps de réponse plus rapide. C’est sans compter la salle de décontamination qui accentue la sécurité de nos pompiers. De plus, les nouveaux espaces permettent de sécuriser le travail en caserne et d’accueillir davantage de matériel sous un même toit dont les équipements de l’unité de sauvetage », d’ajouter M. Veilleux.

Un budget respecté, un financement pensé

« Le coût du bâtiment taxes nettes incluses s’élèvera à 9,5 millions dollars. Les contingences de projets (ajouts, imprévus, crédits) qui se sont ajoutés en cours de réalisation représentent 2%. Un peu comme la 2e glace à l’époque, nous avons été chercher tout près de 50% en subvention soit 4,5 M$, emprunté 2,5 M$ et payé comptant via le Fonds des grands projets 2,5 M$. Les frais des professionnels et l’ameublement ont également été payés comptants. Cela représente 500 000 $. Donc, au total, il s’agit d’un projet de 10 M$ avec un endettement de seulement 25% de la valeur du projet » de dire le directeur général Claude Poulin en soulignant la précieuse collaboration du personnel du Service des travaux publics et du Service de l’informatique de la Ville tout au long de la construction.

La sécurité avant tout

« La sécurité des citoyens a toujours été un cheval de bataille pour moi et le conseil », de souligner le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin. « Je suis très heureux que le Service de sécurité incendie ait finalement une infrastructure digne de ce nom. Je veux remercier le gouvernement du Québec pour la diligence avec laquelle le dossier a été traité rendant possible la concrétisation de ce projet. Ville de Saint-Georges est fière de compter sur une équipe de pompiers dédiée à la sécurité des citoyens et nous sommes heureux aujourd’hui qu’ils disposent d’une infrastructure qui facilitera leur travail tout en leur offrant une plus grande sécurité dans l’exercice de leurs fonctions », de réitérer le maire Claude Morin.

Précisons que l’ouverture officielle de la nouvelle caserne se tiendra en présence des autorités provinciales et municipales au printemps 2022. Une fin de semaine portes ouvertes sera également organisée afin de permettre à la population de visiter le nouvel édifice au cours de cette même période.

Avec ses 2 préventionnistes et ses 2 officiers à temps plein ainsi que ses 8 officiers et ses 34 pompiers à temps partiel, le Service de sécurité incendie de Ville de Saint-Georges est le 2e en importance dans la région Chaudière-Appalaches après celui de la ville de Lévis.

Publié dans Nouvelles
Bas de page