Logements locatifs abordables : Ville de Saint-Georges supporte le projet de la Société immobilière communautaire de Beauce

« Une ville dynamique comme Ville de Saint-Georges doit pouvoir compter sur un nombre décent d’unités de logement abordables et adéquates », de souligner le maire Claude Morin.

La Société immobilière communautaire de Beauce a déposé le projet de 41 unités de logement qui sera situé dans la 120e rue à Saint-Georges dans le cadre du programme d’habitation abordable du Québec (PHAQ). Ce programme appuie financièrement des projets de logements locatifs abordables destinés à des ménages à revenu faible ou modeste ainsi qu’à des personnes ayant des besoins particuliers en habitation.

Accompagné par le GRT Nouvel Habitat, la Société immobilière communautaire de Beauce travaille depuis plus d’un an avec Ville de Saint-Georges afin de déposer ce projet répondant aux diverses exigences de la SHQ. Ces unités de logement se veulent abordables et adéquates pour les citoyens. L’objectif est également d’améliorer les conditions de logements des ménages qui sont visés par ce programme.

Le GRT Nouvel Habitat a travaillé très fort afin que nous puissions déposer dans les délais. La directrice du développement, Mme Martine Cazes explique que « le programme comporte certains défis à surmonter, principalement lorsque le projet est en dehors des grands centres. Même si les coûts de construction sont les mêmes peu importe que le projet soit situé à Lévis ou à Saint-Georges, les coûts de loyer autorisés diffèrent. Ainsi, en Chaudière-Appalaches, il est plus difficile de viabiliser un projet que dans la région métropolitaine de Québec », d’ajouter Mme Cazes.

« Ville de Saint-Georges connaît une croissance fulgurante depuis plus de 20 ans. Malgré un développement constant, force est de constater que le taux d’inoccupation ne cesse de décroître au point où nous vivons, depuis quelques années, une grande pénurie de logements sur notre territoire. Une ville dynamique comme Ville de Saint-Georges doit pouvoir compter sur un nombre décent d’unités de logement abordables et adéquates. Ce projet permettra de faire un pas en cette direction afin que tout un chacun puisse vivre à Saint-Georges, selon sa capacité de payer », de préciser le maire Claude Morin.

La Société Immobilière communautaire de Beauce, le GRT Nouvel Habitat et Ville Saint-Georges ont espoir que le projet sera accepté et que les travaux pourront commencer le plus rapidement possible. Comme le taux d’inoccupation de la ville est à 0,3%, il est essentiel d’offrir davantage de logements abordables pour la population.

Publié dans Nouvelles
Bas de page