Nouveau règlement sur les piscines résidentielles

En vertu d’un nouveau règlement, le gouvernement du Québec exigera la conformité des piscines résidentielles d’ici 2025.

Le conseil municipal de Saint-Georges a adopté un nouveau règlement encadrant les piscines résidentielles.

Parmi les modifications apportées au règlement précédent, celui-ci rehausse la hauteur des garde-corps et restreint davantage l’accessibilité à l’enceinte des piscines dans le but d’éviter les risques de noyade chez les enfants.

En vertu de ce règlement adopté pour faire suite à la loi provinciale sur la sécurité des piscines résidentielles, plusieurs piscines ne seront plus conformes en matière de sécurité. De plus, celui-ci ne prévoit aucun droit acquis. Initialement le gouvernement du Québec prévoyait exiger la conformité des piscines au plus tard en 2023. Toutefois, en vertu d’un nouveau décret, cet échéancier a été repoussé en 2025.

Rappelons que conformément aux obligations provinciales, les municipalités doivent adopter et faire respecter le Règlement sur la sécurité des piscines résidentielles.

Sur le territoire de Ville de Saint-Georges, on compte quelque 2500 piscines résidentielles.

Raccordement

Les élus ont procédé à l’adjudication d’un contrat pour le raccordement de résidences aux réseaux d’aqueduc et d’égout sanitaire dans le secteur de la 77e Rue, de la 78e Rue et de la 8e Avenue. Ce projet, réalisé à la demande des citoyens de ce secteur, sera réalisé par l’entreprise Giroux & Lessard ltée au coût de 1 117 783 $.

Don humanitaire

Le conseil a accepté de faire le don d’habits de combat et d’accessoires usagés dans le cadre d’un projet humanitaire. Ainsi, 21 habits de combat, des casques et des bottes, seront remis au projet Tela Bomberas qui viendra aider les services incendie au Honduras. Ces équipements, qui ont plus de 10 ans, sont jugés périmés en vertu des règles provinciales. Cette contribution humanitaire est estimée à 4200 $.

Publié dans Nouvelles
Bas de page