Réfection de voirie et ajout de bandes cyclables sur l’avenue de la Chaudière

Les travaux de voirie et d’ajout de bandes cyclables se dérouleront sur l’avenue de la Chaudière entre l’intersection avec la 1re Avenue et la rue de la Seigneurie.

Ville de Saint-Georges procédera à des travaux de réfection de voirie et l’ajout de bandes cyclables sur l’avenue de la Chaudière. Ceux-ci se dérouleront sur l’avenue de la Chaudière entre l’intersection avec la 1re Avenue et la rue de la Seigneurie. Ces travaux permettront de prolonger le réseau piétonnier cyclable du secteur et rehausser la sécurité des citoyens utilisateurs. C’est l’entreprise Giroux et Lessard qui a déposé la plus basse soumission conforme pour la réalisation du projet au coût de 422 778 $.

Le conseil a autorisé le prolongement des services municipaux dans la 37e Rue, la 37e Rue « A » et la 14e Avenue sur une longueur de 730 mètres. L’entreprise Construction Robert Aubin Inc. prévoit ériger à cet endroit 18 bâtiments de 6 logements chacun pour un total de 108 unités de logement. Ce projet nécessitera des investissements de 10,8 M$.

Les élus ont donné leur aval à une aide financière de 15 000 $ pour la tenue de la prochaine édition du Funfest Weekend qui se tiendra du 11 au 13 août prochain. Cette aide est cependant conditionnelle à ce que le promoteur présente des spectacles extérieurs gratuits.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Les cités régionales, au cœur du développement des régions du Québec!

Il est primordial que l’on reconnaisse le rôle majeur que jouent les cités régionales afin de faire face aux défis majeurs qui nous attendent », de souligner le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin.

Les 27 cités régionales québécoises sont au cœur du développement et de la vitalité économique de l’ensemble du territoire. Conscient de leur rôle-clé, le Caucus des cités régionales de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) lance aujourd’hui une vaste campagne d’information et de sensibilisation dans leurs régions respectives.

« Par leur poids démographique, économique et social, les cités régionales apportent une contribution majeure au développement de l’ensemble de la population québécoise. Leur vitalité économique dépasse en effet le simple territoire de leur municipalité pour générer des retombées dans leurs régions respectives », a expliqué monsieur Marc-Alexandre Brousseau, maire de Thetford Mines et vice-président du caucus.

« Les cités régionales sont de véritables centres de liaison et offrent un environnement propice à toute création de richesse. Elles assument un grand éventail de services qui permet d’améliorer la qualité de vie des citoyennes et des citoyens et de favoriser la prospérité économique de nos régions », a ajouté madame Vicki-May Hamm, mairesse de Magog et vice-présidente du caucus.

« Il s’avère essentiel que l’apport des cités régionales soit davantage reconnu et valorisé, tant par les autres paliers de gouvernement que le grand public. C’est pourquoi les élues et élus représentant les 27 cités régionales membres du caucus entendent se mobiliser d’ici le début de l’été pour faire entendre leur voix et leurs préoccupations », a conclu monsieur Mario Provencher, maire de Rouyn-Noranda et président du caucus.

« Métropole beauceronne et deuxième ville en importance en Chaudière-Appalaches, Saint-Georges joue un rôle de leader au niveau régional. Son tissu socio-économique, dominé par les secteurs institutionnel, industriel, et commercial, permet aux citoyens de la région de bénéficier de services de proximité tout en y occupant des emplois à la mesure de leur compétence. Les familles viennent s’y établir en raison de la qualité de vie qu’on y retrouve. Il est primordial que l’on reconnaisse le rôle majeur que jouent les cités régionales afin de faire face aux défis majeurs qui nous attendent », de souligner le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin.

Parmi les différentes actions de communication qui seront déployées par le caucus au cours des prochaines semaines, soulignons notamment le dévoilement d’une capsule vidéo et d’un dépliant d’information pour expliquer et illustrer l’importance économique des cités régionales. Des dossiers d’information sur des exemples concrets de l’apport de chacune des cités régionales seront également publiés de façon simultanée dans les journaux locaux desservant leur territoire respectif. Enfin, des représentations politiques actives seront également menées par les mairesses et les maires les 9 et 10 mai prochains à Québec, lors de rencontres avec les députés des principaux partis politiques à l’Assemblée nationale.

Une nouvelle étude sur la contribution économique des cités régionales

Le caucus profite également de l’occasion pour dévoiler les résultats d’une nouvelle étude réalisée par la firme E&B Data sur la contribution économique globale des cités régionales. Cette analyse, qui s’appuie sur les données les plus récentes et met à jour les résultats d’une enquête similaire réalisée pour le compte du caucus en 2013, révèle plusieurs faits intéressants sur les cités régionales et leur apport économique :

  • 954 000 habitants, soit 12 % de toute la population québécoise;
  • 11 % des emplois au Québec, dont plus de 16 % des emplois dans le secteur manufacturier;
  • 17 % de la valeur foncière industrielle pour l’ensemble du territoire;
  • 31 % des investissements manufacturiers au Québec entre 2011 et 2015;
  • 2/3 de l’activité économique de leur MRC;
  • 94 % des investissements manufacturiers au sein de leur MRC;
  • Une densité d’infrastructures et de services plus de 10 fois supérieure à celle de leur périphérie et plus de 5 fois la moyenne de toutes les municipalités québécoises.

Le rapport intégral et le sommaire exécutif de l’étude sur la contribution économique des cités régionales sont disponibles sur le site Web de l’UMQ à umq.qc.ca/cites-regionales.

À propos du Caucus des cités régionales de l’UMQ
Formé des principales municipalités d’agglomération de chaque région du Québec, le Caucus des cités régionales de l’UMQ a pour mission de promouvoir le rôle de moteur économique que jouent les cités régionales dans le développement de leurs régions respectives et dans la prospérité du Québec. Le caucus compte 27 municipalités membres :

AlmaLa TuqueSaint-Jean-sur-Richelieu
AmosLachuteSaint-Jérôme
Baie-ComeauMagogSalaberry-de-Valleyfield
CowansvilleMataneSept-Îles
Dolbeau-MistassiniRimouskiShawinigan
DrummondvilleRivière-du-LoupSorel-Tracy
GaspéRouyn-NorandaThetford Mines
GranbySaint-GeorgesVal-d’Or
JolietteSaint-HyacintheVictoriaville

La voix des gouvernements de proximité

Depuis sa fondation en 1919, l’UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d’exercer, à l’échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d’affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

États financiers 2016 : « Ville de Saint-Georges réalise un excédent et augmente sa réserve financière»

ÉTATS FINANCIERS 2016 : « Ville de Saint-Georges réalise un excédent et augmente sa réserve financière»

Lors de la séance du conseil de Ville de Saint-Georges du lundi 24 avril 2017, la firme d’auditeurs indépendants Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. a présenté son rapport d’audit sur les états financiers de la Ville pour l’exercice terminé le 31 décembre 2016. La trésorière et directrice du Service des finances a par la suite présenté les résultats et la situation financière.

En 2016, Ville de Saint-Georges a eu des revenus de 46 540 615 $, des dépenses de 40 803 848 $ et des affectations des réserves et de fonds réservés de 516 413 $ pour générer un surplus de l’exercice de 6 253 180 $.

Par rapport au budget initial pour les revenus qui s’élevait à 45 076 402$, c’est au niveau des revenus de taxation et des tarifications que l’on retrouve la plus forte variation soit 1 200 000 $ due à la croissance de la ville. Également, au niveau des impositions de droits, une importante transaction a généré à elle seule un montant de 600 000 $. Quant aux dépenses, elles ont été inférieures de 2 000 000 $ par rapport à ce qui avait été budgété, dû, entre autres, à une économie au niveau de la quote-part de la Sûreté du Québec de 245 000 $ et de 350 000 $ au niveau du service de dette.

Au 31 décembre 2016, la Ville dispose d’un surplus libre de 1,1 M$. Un transfert de 3 125 000 $ a été effectué au fonds réservé des grands projets tel que prescrit par le règlement et le conseil a autorisé le versement d’une somme supplémentaire de 1,5 M$ portant ce fonds à 13 241 635 $. Ce montant servira à payer une partie de certains projets d’infrastructures afin de limiter l’endettement de la Ville.

En 2016, Ville de Saint-Georges a réalisé des investissements en immobilisations de 14,8 M$ dont les principaux projets sont des travaux au niveau de la voirie et des réseaux d’aqueduc et d’égout, l’acquisition d’un terrain pour le développement du parc industriel, des prolongements de promoteurs et le camion-échelle.

Par ailleurs, l’endettement net de la Ville s’établit au 31 décembre 2016 à 49 532 420 $ incluant un montant de 3 281 106 $ de la Régie intermunicipale qui doit être consolidé aux états financiers de la Ville.

La trésorière et directrice du service des finances, madame Karine Veilleux, CPA, CA, M.Sc., est heureuse de pouvoir compter sur un surplus de cette envergure qui permettra de limiter l’endettement pour des projets futurs. Elle tient aussi à remercier les directeurs de service et leur équipe qui ont
fait une gestion responsable des fonds publics.

Le maire, monsieur Claude Morin, se dit très satisfait de ces résultats : « La Ville est en bonne santé financière, mais il reste beaucoup à accomplir au niveau de certaines infrastructures qui manquent à notre ville et pour cela nous aurons besoin de la contribution financière des deux paliers de gouvernement supérieur».

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Ville de Saint-Georges hisse le drapeau à l’effigie du ruban vert à l’hôtel de ville

Ville de Saint-Georges participe à la chaîne de sensibilisation au don d’organes en hissant le drapeau à l’effigie du ruban vert à l’hôtel de ville, symbole du don d’organes.

La Semaine nationale du don d’organes et de tissus se tiendra du 23 au 29 avril 2017 et c’est avec enthousiasme que Ville de Saint-Georges participe à la chaîne de sensibilisation au don d’organes en hissant le drapeau à l’effigie du ruban vert à l’hôtel de ville, symbole du don d’organes. Les Georgiennes et les Georgiens sont invités à considérer le don d’organes et surtout à en parler avec leurs proches. Il existe trois façons de signifier son consentement :

  1. S’inscrire au Registre des consentements au don d’organes et de tissus de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Le formulaire est envoyé avec l’avis de renouvellement de la carte d’assurance maladie.
  2. S’inscrire au Registre des consentements au don d’organes et de tissus, administré par la Chambre des notaires du Québec : www.cnq.org.
  3. Signer l’autocollant de consentement (à apposer à l’endos de sa carte d’assurance maladie) : www.signezdon.gouv.qc.ca.

Saviez-vous que…

  • Une seule personne peut par un don d’organes et de tissus au décès, sauver jusqu’à 8 vies et améliorer la qualité de vie de 40 autres personnes.
  • Une personne âgée de 76 ans a sauvé 5 vies.
  • Au cours des 20 dernières années au Québec, 8120 personnes ont bénéficié d’une transplantation provenant de 2764 donneurs d’organes.

Dans la région Chaudière-Appalaches, au 31 décembre dernier, 36 personnes étaient en attente d’une transplantation dont 21 pour un rein. Les personnes intéressées à obtenir plus de renseignements au sujet du don d’organes et de tissus sont invitées à se rendre sur le site www.transplantquebec.ca.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Avis public : Rinçage du réseau d’aqueduc (secteur est)

Image d'un avis public

PROVINCE DE QUÉBEC
SAINT-GEORGES

AVIS PUBLIC

AUX CONTRIBUABLES DE SAINT-GEORGES
(SECTEUR EST)

RINÇAGE DU RÉSEAU D’AQUEDUC

Les employés du Service des travaux publics effectueront le rinçage du réseau d’aqueduc dans le SECTEUR EST. Le rinçage débutera le lundi 24 avril 2017 jusqu’au vendredi 9 juin 2017 inclusivement. Il s’agit d’une vaste opération qui consiste à faire couler l’eau par les poteaux incendies dans le but de nettoyer les canalisations.

En raison de ces travaux, nous vous demandons de prendre soin de vérifier la couleur de l’eau avant de la consommer ou de l’utiliser. Dans tous les cas où la couleur n’est pas habituelle, vous devez laisser couler l’eau froide jusqu’à ce qu’elle soit de couleur et d’apparence normale.

Il est important de vous assurer que l’eau froide soit redevenue limpide avant de vous servir de l’eau chaude pour ne pas altérer la qualité d’eau dans votre réservoir d’eau chaude.

Afin d’éviter des désagréments, nous vous demandons de vous conformer au présent avis.

Donné à Saint-Georges
ce 19e jour d’avril 2017

JULIE CLOUTIER
Assistant-greffier

Publié dans Avis publics
Bas de page

Appel d’offres : SP – 170410

Photo de l'Hôtel de Ville.

PROVINCE DE QUEBEC
SAINT-GEORGES

APPEL D’OFFRES : SP – 170410

REAMENAGEMENT DU PARC LACASSE

Avis est par les présentes donné que la Ville de Saint-Georges requiert des offres pour le réaménagement du parc Lacasse situé dans le secteur ouest de la Saint-Georges.

Les formules de soumission et les documents faisant état des conditions à respecter ou à connaître sont contenus dans le document qui est disponible en s’adressant au Service électronique d’appels d’offres (SEAO) en communiquant avec un des représentants par téléphone au 1 866 669-7326 ou au 514 856-6600 ou en consultant le site web www.seao.ca. Les documents peuvent être obtenus au coût établi par le SEAO.

Chaque soumission doit être placée dans une enveloppe-réponse scellée et portant l’identification fournie en annexe du document d’appel d’offres.

Pour être admissible, toute soumission devra :

  1. Être présentée sur les formules fournies par la Ville;
  2. Être présentée avant 10 h, le 4 mai 2017;
  3. Être accompagnée d’une garantie de soumission représentant 10% du montant total;
  4. Être remise au bureau du greffier au 11700, boulevard Lacroix, Saint-Georges (Québec) G5Y 1L3 dans une enveloppe-réponse scellée portant les inscriptions appropriées.

À moins d’indication contraire, cet appel d’offres est assujetti à l’annexe 502.4 de l’Accord sur le commerce intérieur (ACI), à l’Accord de commerce et de coopération entre le Québec et l’Ontario (ACCQO) et à l’Accord de libéralisation des marchés publics du Québec et du Nouveau-Brunswick (AQNB) et détenant, le cas échéant, la licence requise en vertu de Loi sur le bâtiment (L.R.Q., c.B-1.1).

L’ouverture des soumissions se fera au même endroit immédiatement après l’heure de clôture des soumissions.

La Ville ne s’engage à accepter ni la plus basse ni aucune des soumissions reçues et elle décline toute responsabilité à l’égard de l’un ou l’autre des soumissionnaires en cas de rejet de toutes les soumissions.

La Ville de Saint-Georges se réserve le droit de retrancher certaines parties du contrat et la Ville ne pourra faire l’objet d’aucune poursuite ou réclamation pour frais, pertes ou dommages subis conséquemment à de telles décisions.

Pour toute information supplémentaire, veuillez communiquer avec madame Louise Côté, chef de Division de l’approvisionnement au 418 228-5555 (poste 2208).

Donné à Saint-Georges
ce 19e jour d’avril 2017

JEAN MCCOLLOUGH, OMA
Greffier

Publié dans Appels d'offres
Bas de page

Appel d’offres : SP – 170216

Image de l'Hôtel de Ville de face.

PROVINCE DE QUÉBEC
SAINT-GEORGES

APPEL D’OFFRES : SP – 170216

FOURNITURE, INSTALLATION ET PROGRAMMATION D’EQUIPEMENTS DE COMMUNICATION

Avis est, par les présentes, donné que la Ville de Saint-Georges, désire obtenir un prix pour la fourniture, l’installation et la programmation d’équipements de communication.

Les formules de soumission et les documents faisant état des conditions à respecter ou à connaître sont contenus dans le document qui est disponible en s’adressant au Service électronique d’appels d’offres (SEAO) en communiquant avec un des représentants par téléphone au 1 866 669-7326 ou au 514 856-6600 ou en consultant le site web www.seao.ca. Les documents peuvent être obtenus au coût établi par le SEAO.

Chaque soumission doit être placée dans une enveloppe-réponse scellée et portant l’identification fournie en annexe du document d’appel d’offres.

Pour être admissible, toute soumission devra :

  1. Être présentée sur les formules fournies par la Ville;
  2. Être présentée avant 10 h, le 3 mai 2017;
  3. Être accompagnée d’une garantie de soumission représentant 10 % du montant total;
  4. Être remise au bureau du greffier au 11700, boulevard Lacroix, Saint-Georges (Québec) G5Y 1L3 dans une enveloppe-réponse scellée portant les inscriptions appropriées.

L’ouverture des soumissions se fera au même endroit immédiatement après l’heure de clôture des soumissions.

La Ville ne s’engage à accepter ni la plus basse ni aucune des soumissions reçues et elle décline toute responsabilité à l’égard de l’un ou l’autre des soumissionnaires en cas de rejet de toutes les soumissions.

Pour toute information supplémentaire, veuillez communiquer avec madame Louise Côté, chef de Division – approvisionnement au 418 228-5555 (poste 2208).

Donné à Saint-Georges,
ce 19e jour d’avril 2017

JEAN MCCOLLOUGH, OMA
Greffier

Publié dans Appels d'offres
Bas de page

Avis public : Règlement numéro 667-2017

Image d'un avis public

PROVINCE DE QUÉBEC
SAINT-GEORGES

AVIS DE L’ASSEMBLÉE PUBLIQUE DE CONSULTATION SUR LE RÈGLEMENT NUMÉRO 667-2017

LUNDI 8 MAI 2017 À 19 H 30

AUX PERSONNES INTÉRESSÉES PAR LE PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 667-2017 AMENDANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 371-2010 RELATIF AUX PLANS D’IMPLANTATION ET D’INTEGRATION ARCHITECTURALE POUR L’IMPLANTATION D’EOLIENNES DOMESTIQUES ET ANTENNES

AVIS PUBLIC est, par les présentes, donné par le soussigné.

Que le conseil municipal, suite à l’adoption par sa résolution numéro 17-10323 à sa séance ordinaire du 10 avril 2017, d’un projet de règlement intitulé « Règlement d’amendement au Règlement numéro 371-2010 relatif aux plans d’implantation et d’intégration architecturale pour l’implantation d’éoliennes domestiques et antennes portant le numéro 667-2017, tiendra une assemblée publique de consultation le lundi 8 mai 2017 à compter de 19 h 30, dans la salle du conseil située au 11700, boulevard Lacroix, Saint Georges, en conformité des dispositions de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (L.R.Q., c. A-19.1).

Que l’objet de ce règlement est de respecter la compétence fédérale sur les aéroports.

Ce projet de règlement a pour effet d’assurer l’application des normes fédérales aux projets de construction d’antennes puisque celles-ci ont préséance sur la règlementation municipale.

Que le règlement est disponible pour consultation au bureau du greffe situé à l’hôtel de Ville au 11700, boulevard Lacroix, Saint-Georges, du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h.

Que ce projet de règlement ne contient pas des dispositions propres à un règlement susceptible d’approbation référendaire.

Qu’au cours de cette assemblée publique, le président d’assemblée expliquera ce règlement ainsi que les conséquences de son adoption et entendra les personnes qui désirent s’exprimer à ce sujet.

Donné à Saint-Georges,
ce 19e jour d’avril 2017

JEAN MCCOLLOUGH, OMA
Greffier

Publié dans Avis publics
Bas de page

Règlement numéro 666-2017

Image d'un avis public

PROVINCE DE QUÉBEC
SAINT-GEORGES

AVIS DE L’ASSEMBLÉE PUBLIQUE DE CONSULTATION
SUR LE RÈGLEMENT NUMÉRO 666-2017

LUNDI 8 MAI 2017 À 19 H 30

À TOUTES LES PERSONNES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE INTÉRESSÉES PAR LE PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 666-2017 AMENDANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 150-2005 DE LA VILLE DE SAINT-GEORGES

AVIS PUBLIC est, par les présentes, donné par le soussigné greffier.

Que le conseil municipal, suite à l’adoption par sa résolution numéro 17 10322 à sa séance ordinaire du 10 avril 2017, d’un projet de règlement intitulé « Règlement d’amendement au Règlement de zonage », portant le numéro 666-2017 et visant la modification du Règlement de zonage numéro 150 2005, tiendra une assemblée publique de consultation le 8 mai 2017 à compter de 19 h 30, dans la salle du conseil située au 11700, boulevard Lacroix, Saint Georges, en conformité des dispositions de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (L.R.Q., c. A 19.1).

Que l’objet de ce projet de règlement est d’insérer des normes applicables à proximité de l’aéroport et pour régir les thermopompes résidentielles.

Ce projet de règlement a pour effet :

  • D’insérer les zones d’ambiance sonore à proximité de l’aéroport, de limiter les usages permis dans ces zones et d’ajouter des restrictions de hauteur dans les zones d’approches de la piste;
  • D’ajouter des normes pour certaines thermopompes résidentielles.

Que ce règlement est disponible pour consultation au bureau du Service du greffe situé à l’hôtel de ville au 11700, boulevard Lacroix, Saint-Georges, du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h.

Qu’au cours de cette assemblée publique, le président d’assemblée expliquera le projet de règlement ainsi que les conséquences de son adoption et entendra les personnes qui désirent s’exprimer à ce sujet.

Que ce projet de règlement contient des dispositions propres à un règlement susceptible d’approbation référendaire.

Que ce projet de règlement est disponible pour consultation au bureau du greffier, aux heures ordinaires de bureau.

Donné à Saint-Georges,
ce 19e jour d’avril 2017

JEAN MCCOLLOUGH, OMA
Greffier

Publié dans Avis publics
Bas de page

Avis public : Règlement numéro 658-2017

Image d'un avis public

PROVINCE DE QUÉBEC
SAINT-GEORGES

AVIS CONFORMÉMENT AUX ARTICLES 110 ET 110.3 DE LA LOI SUR L’AMÉNAGEMENT ET L’URBANISME CONCERNANT L’ADOPTION DU RÈGLEMENT NO 658-2017 AMENDANT LE PLAN D’URBANISME NO 163-2005 DU TERRITOIRE DE LA VILLE DE SAINT-GEORGES

AVIS est, par les présentes, donné par le soussigné greffier de la Ville.

Que le Règlement numéro 658-2017 est entré en vigueur le 11 avril 2017 suite à l’avis de conformité émis par la MRC de Beauce-Sartigan le même jour.

Que le Règlement numéro 658-2017 a pour but d’inclure le 615, 30e Rue dans l’affectation commerciale et afin d’inclure le 12450, boulevard Lacroix dans une affectation résidentielle.

Que toute personne intéressée à ce règlement peut le consulter au bureau du soussigné.

Donné à Saint-Georges,
ce 19e jour d’avril 2017

JEAN MCCOLLOUGH, OMA
Greffier

Publié dans Avis publics
Bas de page