Ville de Saint-Georges perd une « agente de changement »

« Nous sommes reconnaissants de l’héritage culturel et patrimonial que cette dame de grandes valeurs laisse, en enseignement et en souvenir de sa présence chez nous. Merci Sr Denise ! Au revoir ! » – Claude Morin, maire de Ville de Saint-Georges.

C’est avec profonde tristesse que Ville de Saint-Georges a appris le décès de Sr Denise Rodrigue. Le maire et le conseil municipal offrent leurs sincères condoléances aux membres de la famille et de la communauté des Sœurs du Bon-Pasteur.

Sr Denise Rodrigue

Née en 1928 à Saint-Georges, 4e d’une famille de 13 enfants, Sr Rodrigue a fait ses études primaires et secondaires au Couvent des sœurs du Bon-Pasteur et son noviciat chez les Sœurs du Bon-Pasteur de Québec. Après une riche carrière en enseignement, elle fut notamment Supérieure générale de la congrégation des Soeurs du Bon-Pasteur de Québec (1985-1997). À son retour dans sa ville natale (1997) elle occupe les fonctions de supérieure et économe à la résidence Bon-Pasteur de Saint-Georges (1998-2007).

Salle Denise-Rodrigue

Octobre 2016 : le conseil municipal procède à la désignation des salles au niveau IV du centre culturel Marie-Fitzbach. Ainsi, la grande salle polyvalente devient la salle Denise-Rodrigue. Ce nom faisant référence à Sr Denise qui a marqué l’histoire du bâtiment.

Merci et au revoir Sr Denise

Sr Denise fut décorée de l’Ordre du mérite georgien en 1998. « Nous saluons le départ d’une véritable agente de changement. Nous sommes heureux et fiers de l’héritage culturel et patrimonial que cette dame de grandes valeurs laisse, en enseignement, en héritage et en souvenir de sa présence chez nous. Merci Sr Denise ! Au revoir ! » – Claude Morin, maire de Ville de Saint-Georges.

Publié dans Nouvelles
Bas de page