Modification de l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert

La SOPFEU rappelle qu’il est interdit de faire des feux à ciel ouvert jusqu’à nouvel ordre.
Crédit photo : SOPFEU

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), entraîne donc l’agrandissement du territoire touché par l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Compte tenu des conditions météorologiques qui ont évolué dans certains secteurs des régions du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Mauricie et de l’Abitibi-Témiscamingue, la mesure est modifiée à compter du 10 mai à 8 h.
Les secteurs maintenant visés par cette mesure correspondent aux MRC et territoires suivants :

CHAUDIÈRE-APPALACHES : L’Islet (17), Montmagny (18), Bellechasse (19), Lévis (251), La Nouvelle-Beauce (26), Robert-Cliche (27), Les Etchemins (28), Beauce-Sartigan (29), Les Appalaches (31), Lotbinière (33).
SAGUENAY–LAC-SAINT-JEAN : Le Domaine-du-Roy (91) [excluant sa portion de territoires non organisés (TNO)], Maria-Chapdelaine (92) [excluant sa portion de territoires non organisés (TNO)], Lac-Saint-Jean-Est (93), Saguenay (941), Le Fjord-du-Saguenay (942) [excluant sa portion de territoires non organisés (TNO)].
ABITIBI-TÉMISCAMINGUE : Témiscamingue (85), Rouyn-Noranda (86).
MAURICIE : Mékinac (35), Shawinigan (36), Trois-Rivières (371), Les Chenaux (372), Maskinongé (51), La Tuque (90) pour sa portion au sud de la latitude 480.
CAPITALE-NATIONALE : Charlevoix (16) [excluant sa portion de territoires non organisés (TNO)], L’Île-d’Orléans (20), La Côte-de-Beaupré (21) [excluant sa portion de territoires non organisés (TNO)], Québec (23), Portneuf (34).
BAS-SAINT-LAURENT : Rimouski-Neigette (10), Les Basques (11), Rivière-du-Loup (12), Témiscouata (13), Kamouraska (14).
OUTAOUAIS : Papineau (80), Gatineau (81), Les Collines-de-l’Outaouais (82), La Vallée-de-la-Gatineau (83), Pontiac (84).
LAURENTIDES : Deux-Montagnes (72), Thérèse-De Blainville (73), Mirabel (74), La Rivière-du-Nord (75), Argenteuil (76), Les Pays-d’en-Haut (77), Les Laurentides (78), Antoine-Labelle (79).
LANAUDIÈRE : D’Autray (52), L’Assomption (60), Joliette (61), Matawinie (62), Montcalm (63), Les Moulins (64).
CENTRE-DU-QUÉBEC : L’Érable (32), Bécancour (38), Arthabaska (39), Drummond (49), Nicolet-Yamaska (50).
MONTÉRÉGIE : Acton (48), Pierre-De Saurel (53), Les Maskoutains (54), Rouville (55), Le Haut-Richelieu (56), La Vallée-du-Richelieu (57), Longueuil (58), Marguerite-D’Youville (59), Roussillon (67), Les Jardins-de-Napierville (68), Le Haut-Saint-Laurent (69), Beauharnois- Salaberry (70), Vaudreuil-Soulanges (71).
ESTRIE : Le Granit (30), Les Sources (40), Le Haut-Saint-François (41), Le Val-Saint-François (42), Sherbrooke (43), Coaticook (44), Memphrémagog (45), Brome-Missisquoi (46), La Haute- Yamaska (47).
LAVAL : Laval (65).
MONTRÉAL : Montréal (66).

Pour consulter la carte du territoire visé, rendez-vous au : www.sopfeu.qc.ca
Présentement, 12 incendies sont en activité au Québec. Depuis le début de la saison de protection, 138 incendies de forêt ont touché 114,2 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 102 feux pour une superficie de 82,4 hectares.
La collaboration de tous est essentielle pour que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt soit respectée. Cette mesure a pour but de limiter les risques d’incendie de forêt. Rappelons qu’en vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende.

Publié dans Nouvelles
Bas de page