Ville de Saint-Georges autorise des travaux pour 6,4 M$ en octobre

Ville de Saint-Georges a autorisé des travaux de 6,4 M$ en octobre dont des projets de construction résidentielle multifamiliale.

Ville de Saint-Georges a autorisé 133 permis de construction et rénovation au cours du mois d’octobre pour une somme de 6 461 350 $. Les projets les plus importants ont eu lieu dans le domaine de la construction résidentielle multifamiliale.

L’entreprise Gestions G. Rancourt inc. procédera à la construction de deux bâtiments de 6 logements chacun sur la 131e Rue pour une valeur globale de 1,3 M$. Pour sa part, l’entreprise Constructions Alex Lessard inc. érigera trois bâtiments de 6 logements chacun sur la 1re Avenue. Ces projets nécessiteront un investissement total de 1,8 M$.

Après les 10 premiers mois de l’année 2019, Ville de Saint-Georges a donné son approbation à 1729 permis pour une valeur de 76 607 559 $. Ces travaux permettront notamment l’addition de 188 unités de logement sur le territoire.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Ville de Saint-Georges complète l’éclairage à DEL

Ville de Saint-Georges procédera à la dernière phase de remplacement des lumières de rue au sodium par des lumières à DEL.

Ville de Saint-Georges a autorisé des travaux de remplacement des lampes de rues à DEL. C’est l’entreprise Électricité André Langevin inc. qui réalisera les travaux pour la somme de 192 963 $. Il s’agit de la dernière phase de ces travaux qui consistent à remplacer les lampes au sodium par des lampes à DEL. Ceux-ci seront réalisés notamment dans les secteurs de la 42e Rue Nord, Saint-Jean-de-la-Lande, la 90e Rue, la 1re Rue Sartigan, la 127e Rue, le boulevard Lacroix, le boulevard Dionne, la 16e Avenue dans le secteur ouest, la 118e Rue et la 107e Rue.

Les élus ont par ailleurs accepté la soumission de l’entreprise Services sanitaires DF de Beauce inc. pour la cueillette et le transport des matières résiduelles au cours des quatre prochaines années avec la possibilité de prolonger l’entente pour une période de 12 mois. L’entreprise réalisera la cueillette et le transport au coût annuel de 882 556 $ taxes incluses.

Le conseil a d’autre part autorisé les plans et estimations pour le projet de stabilisation des berges de la rivière Pozer au parc des Sept-Chutes. Ces travaux ont pour but de protéger les berges contre l’érosion. Les travaux consisteront à procéder, sur une longueur de 100 mètres, à l’enrochement le long du stationnement.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Le CNESST honore Ville de Saint-Georges

Le projet de conception et la fabrication d’une unité de décontamination par le Service de sécurité incendie et celui des travaux publics de Ville de Saint-Georges a été décoré par la CNESST.

La CNESST a remis, mercredi, le prix Innovation – Organismes publics, région Chaudière-Appalaches, à Ville de Saint-Georges. La Ville a été honorée pour la fabrication d’une remorque de décontamination pour les pompiers du Service de la sécurité incendie. La conceptualisation et l’aménagement de la remorque ont été réalisés par l’équipe du Service de la sécurité incendie et celle du Service des travaux publics de la Ville.

L’objectif initial était de trouver une façon plus sécuritaire de décontaminer les pompiers et les victimes après une intervention. La particularité de cette unité est l’aménagement d’une douche de décontamination située dans la partie avant. Cette douche, équipée d’un chauffe-eau performant, peut être utilisée en toute saison. Dans le cas par exemple où une personne aurait été contaminée par une substance chimique ou toxique, il est possible de la décontaminer avant son transport en ambulance, et ce dans un endroit approprié et sécuritaire, même par temps froid. La remorque est entièrement tempérée par un système de chauffage permettant son utilisation efficace en toute saison.

Il est également possible de procéder directement sur les lieux d’une intervention à la décontamination des pompiers conformément aux nouvelles normes en vigueur.

Multifonctionnelle

L’unité permettra également de transporter divers équipements dont des vêtements spéciaux de protection, boudins absorbants, autres matières absorbantes, pelles, balais, pompes, barils de récupération et produits de colmatage. Rangés à l’arrière de la remorque, ceux-ci seront facilement accessibles. Elle contient également assez d’espace à l’arrière pour permettre entre autres, aux pompiers de retirer leur habit de combat contaminé après un évènement et ainsi empêcher la contamination des autres véhicules avant le retour à la caserne. Pour mieux comprendre les fonctionnalités de la remorque de décontamination, regardez la vidéo réalisée par la CNESST : https://www.youtube.com/watch?v=vaJ60qfNVMw&feature=youtu.be

« Nous sommes très heureux que notre innovation soit reconnue par la CNESST. L’unité nous est très utile et nous permet de protéger et d’améliorer les conditions dans lesquelles évoluent nos pompiers. Nous sommes convaincus que ce concept pourra être repris par d’autres villes d’ici et d’ailleurs », de souligner le directeur du Service de la sécurité incendie de Ville de Saint-Georges Sylvain Veilleux

Finaliste

Avec cette reconnaissance, Ville de Saint-Georges est maintenant en lice pour le Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail de la CNESST, qui se tiendra à Québec le printemps prochain.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Saint-Georges tisse des liens avec ses nouveaux arrivants

Œuvre éphémère créée par les liens unissant les immigrants provenant de 11 pays à présent réunis en une même ville : Saint-Georges.

Quelque 125 personnes dont une centaine de nouveaux arrivants ont pris part, hier, à une soirée de bienvenue tenue au centre culturel Marie-Fitzbach de Saint-Georges, important lieu d’art, d’histoire et de culture.

En plus de se familiariser avec l’offre d’activités et des services municipaux, les participants ont eu l’occasion d’interagir entre nouveaux arrivants, mais aussi avec les représentants de divers organismes locaux. Quant aux plus jeunes, ils ont pu découvrir quelques activités de la programmation du centre culturel Marie-Fitzbach.

Tisser des liens

En soirée, les participants ont produit une œuvre collective. À partir d’une carte mondiale et de ficelle colorée, les nouveaux arrivés devaient relier Saint-Georges à leur pays d’origine. Au terme de la soirée, les organisateurs ont dévoilé l’œuvre éphémère créée par les liens unissant les personnes aux diverses origines (11 pays) à présent réunies en une même ville.

Le maire Claude Morin les a tous invités à s’attacher à leur nouveau milieu de vie. « Tisser des liens, se rapprocher, entrer en relation avec des personnes pour créer la toile de notre milieu de vie. C’est ainsi que nous vous invitons à vivre et à travailler, telle notre devise municipale, Ensemble pour l’avenir ».

L’événement annuel est le fruit d’une collaboration entre la Ville de Saint-Georges et le Carrefour Jeunesse Emploi (CJE) Beauce-Sud, partenaire de premier ordre dans l’accueil des nouveaux arrivants, ainsi que la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin et le Cégep Beauce-Appalaches.

Reconnaissant l’importance de l’immigration pour la prospérité et la vitalité de Saint-Georges, les partenaires unissent leurs forces pour faciliter l’arrivée de nouveaux citoyens à Saint-Georges et leur souhaiter une chaleureuse bienvenue malgré l’hiver qui s’annonce prochain.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Ville de Saint-Georges dénonce

Ville de Saint-Georges déplore les actes de vandalisme perpétrés en début de semaine sur la promenade Redmond.

Ville de Saint-Georges déplore les actes de vandalisme perpétrés en début de semaine sur la promenade Redmond. Des graffitis ont été réalisés sur la clôture longeant la piste cyclable ainsi que sur certains bacs à déchets.

Si vous avez été témoin de vandalisme, nous vous invitons à communiquer avec les policiers de la Sûreté du Québec au 310-4141 afin de rapporter ces gestes et les personnes qui les ont commis

Pour protéger ces investissements, Ville de Saint-Georges n’aura d’autres choix dans l’avenir que de procéder à l’installation de caméras de surveillance. Pour ce faire, la Ville devra investir plusieurs milliers de dollars afin de protéger ses installations.

« Nous sommes fiers de notre ville et nous avons le devoir, tous ensemble, de dénoncer ces personnes et de protéger nos infrastructures », de souligner le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Avis à la population de Saint-Georges

Le ministère des Transports procède à deux fermetures de routes suite aux pluies de vendredi

Le ministère des Transports tient à aviser les usagers de la route et ses partenaires des fermetures suivantes :

  • Fermeture complète du pont de la rivière Cumberland, sur la route Cumberland à Saint-Simon-les-Mines, et ce, dans les deux directions. Il s’agit d’une conséquence des pluies intenses de vendredi dernier.

Le détour s’effectue par la route Taylor, la 90e Rue, le chemin de la Famille, la 35e Avenue et la 74e Rue jusqu’à la route Cumberland.

  • Fermeture complète pour une durée indéterminée du rang Saint-Charles dans le secteur de la rivière Gilbert à Notre-Dame-des-Pins. Le segment est inondé à la suite des pluies intenses de vendredi dernier.

Le détour s’effectue par la route 173, via la 34e Rue ou la 20e Rue. Vous trouverez en pièce jointe une carte illustrant le détour.

Le Ministère est à pied d’œuvre, et demeurera en veille tant et aussi longtemps que la situation l’exigera.

Les usagers de la route sont invités à consulter le Québec 511 pour suivre l’évolution de la situation, et à faire preuve de prudence.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Ouverture de l’Écocentre pour déposer vos branches

Les citoyens de Saint-Georges, qui souhaitent disposer de leurs branches, dont la dimension n’excède pas 4 pouces de diamètre, pourront le faire en se rendant à l’Écocentre situé au 1825, 95e Rue.

Ville de Saint-Georges met un conteneur à la disposition de la population sur le site de l’Écocentre situé au 1825, 95e Rue.

Ce conteneur a été installé à cet endroit afin de permettre aux citoyens de déposer des branches à la suite des vents violents qui ont balayé le territoire de la ville la semaine dernière. Les branches acceptées doivent avoir un diamètre maximal de 4 pouces. Les branches de plus de 4 pouces, les arbres ainsi que les souches ne seront pas acceptés.

Ce conteneur sera accessible jusqu’au vendredi 29 novembre inclusivement.

Ce service est offert aux résidents de Ville de Saint-Georges. Une preuve d’identité sera exigée avant de déposer votre matériel.

L’Écocentre est accessible du lundi au vendredi de 7 h 30 à 16 h 30.

Pour obtenir plus de détails, vous pouvez communiquer au 418 226-2216.

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Ouverture d’un centre d’hébergement temporaire à l’école des Deux-Rives

Pour signaler une situation d’urgence en dehors des heures de travail, composez le 310-4141

Ville de Saint-Georges procédera à l’ouverture d’un centre d’hébergement temporaire à l’école des Deux-Rives. Le centre d’hébergement temporaire ouvrira à compter de 14 h cet après-midi. Les personnes, qui sont sans électricité et qui ont froid, pourront se rendre à l’école des Deux-Rives située au 3300, 10e Avenue, dans le secteur ouest à Saint-Georges.

Des employés de Ville de Saint-Georges et des membres de la Croix-Rouge seront sur place pour guider les personnes qui se rendront sur place.

En ce qui a trait aux nombreuses pannes sur le territoire de Ville de Saint-Georges, Ville de Saint-Georges vous invite à consulter la page Info-Panne d’Hydro-Québec :

https://bit.ly/32bZx1I

Si vous vivez une situation que vous considérez comme urgente, vous pouvez communiquer avec Ville de Saint-Georges au 418 228-5555, poste 2239.

Publié dans Nouvelles Tagués avec :
Bas de page

Mise à jour – Pluies fortes – Le Service de sécurité incendie est sur le terrain

FORTES PLUIES :
LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE EST SUR LE TERRAIN

– Rappel –

Les heures d’ouverture des bureaux administratifs de la Ville sont du lundi au vendredi de 8 h à 16 h. Fermés de 12 h à 13 h.

Pour toute situation d’urgence en dehors des heures normales de travail, COMPOSEZ LE 310-4141. La Sûreté du Québec acheminera votre appel.

** Prenez note que les piscines de la Polyvalente Saint-Georges sont fermées ce soir, vendredi 1er novembre **

Publié dans Nouvelles
Bas de page

Souvenirs militaires au Café historique

Le prochain Café historique traitera du Régiment de la Chaudière qui célèbre cette année ses 150 ans ainsi que du Débarquement en Normandie qui souligne son 75e anniversaire.

Le jour du Souvenir, célébré le 11 novembre de chaque année, a inspiré les responsables du Café historique qui ont choisi de se pencher sur l’histoire du Régiment de la Chaudière, qui célèbre cette année son 150e anniversaire, et sur le Débarquement en Normandie qui, pour sa part, souligne son 75e anniversaire.

Le Régiment de la Chaudière possède une histoire riche à laquelle ont participé de nombreux Beaucerons et Beauceronnes, notamment lors d’importants conflits armés survenus dans le cadre de la Première Grande Guerre mondiale de 14-18 et la seconde de 39-45. Des membres de cet organisme ont également été impliqués en Corée et dans des missions de paix un peu partout sur la planète.

Quant au Débarquement en Normandie, il est reconnu comme l’une des plus grandes opérations militaires de tous les temps. Sa réussite a été l’amorce de la défaite des forces allemandes du troisième Reich d’Adolf Hitler. Là encore, plusieurs Beauceronnes et Beaucerons ont été impliqués et plusieurs y ont fait le sacrifice de leur vie.

Pour couvrir ces sujets, l’animateur Pier Dutil accueillera deux invités de marque : M. Éric Marmen, Capitaine à la retraite du Régiment de la Chaudière et aujourd’hui Directeur du Musée et de la Fondation du Musée du Régiment de la Chaudière de même que M. Jean Belzil, conservateur du Musée en question.

L’activité se tiendra dans la salle Denise-Rodrigue située au quatrième étage du centre culturel Marie-Fitzbach, le vendredi 15 novembre prochain à compter de 9 h 30. L’admission est gratuite et le café et les viennoiseries seront servis sur place.

La rediffusion des Cafés historiques à la télévision communautaire est possible grâce au
partenariat avec NousTV (canal 9 ou HD 555).

Publié dans Nouvelles
Bas de page